Aménager un espace de l’ordre de 6000 hectares entre Rabat et Salé pour en faire un lieu de cohésion et d’intégration des deux villes.

 

Cité des Joyaux – Vue à partir

de la toiture des Appartement

Portant sur une zone globale d’environ 6000 hectares, l’aménagement de la vallée du Bouregreg vise à réhabiliter le site et promouvoir l’espace dans le strict respect de la faune et de la flore. Par cette mise en valeur de la vallée elle-même, il s’agit principalement de faire de ce lit de fleuve, un lien d’articulation organique entre la ville de Rabat et de Salé, tant pour ce qui est du franchissement d’une rive à l’autre, que des lieux publics à exploiter en commun. Dès lors, la vallée du Bouregreg ne sera plus à terme, un simple lieu de transit, mais une cité pour elle-même.
Depuis le lancement officiel du Projet Bouregreg par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI le 7 janvier 2006, les travaux d’aménagement ont pris un tournant décisif sur la voie de concrétisation de ce projet ambitieux. Les études et travaux ont d’abord porté sur la Séquence I, dénommée Bab Al Bahr, et la Séquence II, Amwaj, dont les échéances de finalisation et de développement sont prévues pour 2012. Le Projet Bouregreg compte néanmoins 4 autres séquences appelées à connaître le même traitement dans le cadre d’une démarche globale et intégrée; certaines de ces séquences sont au stade d'étude relativement avancée.

Perspective Fleuviale

Phases du projet Bouregreg

Séquence I - Bab Al Bahr
Séquence II - Amwaj
Séquence III - Kasabat Abi Raqraq
Séquence IV - Sahrij Al Oued
Séquence V - El Menzah Al Kabir
Séquence VI - Bouhayrat As Souhoul

 

Quelques chiffres:

Espace global d'aménagement 6000 hectares
Espace constructible Environ 15%
Profondeur de la Vallée 15 km
Hauteur du nouveau pont Moulay El Hassan12,8 m
Aménagement et développement Bab Al Bahr 750 millions de $
Aménagement et développement Amwaj3 milliards de $

sources texte et photos : Agence du Bourgreg

Pour en savoir plus : www.bouregreg.com

 

mosaic